top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Pénalités pour le syndic qui ne transmet pas les pièces demandées

Publié le 05/06/19


Un décret d’application de la loi ELAN du 23 novembre 2018 fixe à 15 € par jour de retard le montant de la pénalité qui peut être imputée sur les honoraires de base du syndic de copropriété, lorsqu’il tarde à transmettre certaines pièces demandées par le conseil syndical.

Le syndic dispose d’un mois pour répondre à la demande présentée (en pratique, par lettre recommandée avec avis de réception) par le conseil syndical : cette demande peut concerner «toutes pièces ou documents, correspondances ou registres se rapportant à la gestion du syndic et, d’une manière générale, à l’administration de la copropriété». C’est donc seulement après l’écoulement de ce délai d’un mois que les pénalités peuvent être appliquées.

PARTAGER SUR
NOS ACTUALITÉS TOUTES NOS ACTUALITÉS more

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter