top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Attention au retrait-gonflement des argiles

Publié le 20/09/21


Les terrains argileux superficiels se rétractent lors des périodes de sécheresse (phénomène de «retrait») et gonflent lorsqu’ils sont de nouveau hydratés par les pluies (phénomène de «gonflement»).


Bien que lentes, ces variations peuvent atteindre une amplitude assez importante pour endommager les bâtiments localisés sur ces terrains (fissures).


Le phénomène de retrait-gonflement des argiles engendre chaque année des dégâts considérables, indemnisables au titre des catastrophes naturelles. La grande majorité des sinistres concerne les maisons individuelles. Aujourd’hui, le ministère de la Transition écologique considère que plus de 10 millions d’habitations sont concernées.


Dans les zones à exposition moyenne ou forte, le vendeur d’un bien immobilier doit faire réaliser une étude de sol géotechnique qu’il doit fournir à l’acquéreur.


Bon à savoir : le site www.georisques.gouv.fr permet de télécharger les données de la base retrait/gonflement des argiles au niveau national ou départemental.


PARTAGER SUR
NOS ACTUALITÉS TOUTES NOS ACTUALITÉS more

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter