top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Allocations mensuelles d’aide sociale

En quoi consistent-elles ?

Sous l’autorité du président du conseil départemental, l’aide sociale à l’enfance (ASE) a pour objet d’assurer la protection des enfants tout en préservant les liens familiaux. Les mesures mises en place peuvent consister en :

  • des aides financières ponctuelles ou mensuelles ;
  • l’appui d’un technicien de l’intervention sociale et familiale ;
  • l’accompagnement en économie sociale et familiale.

L’intervention de l’ASE peut faire suite à une demande des parents ou s’inscrire dans le cadre de l’enfance en danger ou en risque de danger.

Qui peut en bénéficier ?

En principe la mère ; à défaut, le père, les grands-parents ou toute autre personne ayant effectivement pris un enfant en charge à condition que l’enfant ait moins de 16 ans (18 ans s’il est en apprentissage).

Que faut-il faire ?

Il faut s’adresser aux services sociaux de la commune. Le dossier de demande destiné aux services de l’ASE du département est à remplir avec un travailleur social.

Quel en est le montant ?

Le montant et la durée de versement des aides financières sont fixés par le président du conseil départemental et varient selon les départements.

Il est possible de cumuler l’allocation mensuelle avec des allocations et des prestations familiales mais, si les allocations familiales et les secours ne sont pas employés par les parents dans l’intérêt des enfants, le juge peut confier la gestion de ces prestations à un délégué aux prestations familiales.

BON À SAVOIR

En principe, les allocations mensuelles sont versées pour éviter qu’un enfant ne soit placé par le service de l’ASE.

  • Allocation:mensuelles d'aide sociale
APPROFONDIR
Date de dernière mise à jour: 15/02/2022 PARTAGER SUR

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter