top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Sections sportives

Qui peut en bénéficier ?

Tout élève, de la 6e à la terminale, ayant un bon niveau sportif dans une discipline particulière.

Quels sont les avantages ?

Les élèves sont regroupés en classes autonomes ou répartis dans plusieurs classes au sein d’un établissement scolaire traditionnel (lycée, collège, LEP).

La scolarité est organisée de telle sorte que les élèves puissent pratiquer leur sport de façon plus intensive que dans les classes normales, et participer à d’éventuelles compétitions.

À SIGNALER

Dans le cas d’un entraînement important, le baccalauréat se préparera, le plus souvent, en 4 ans à partir de la seconde, au lieu de 3 ans ; et pour permettre aux élèves de participer à des compétitions l’été, une session d’automne du baccalauréat est prévue.

Que faut-il faire ?

Les démarches diffèrent selon les sections sportives. Il existe en effet trois formules : les Sections Sports Études (SSE), les Sections Sportives de Haut Niveau (SSHN) et les Centres Permanents d’Entraînement et de Formation (CPEF).

Sections Sports Études :

Elles sont organisées au niveau régional : elles sont donc créées et gérées par les chefs d’établissement après avis du rectorat. Il faut donc, pour tout renseignement, s’adresser au rectorat de sa région, ou à la direction de la jeunesse et des sports de son département. On peut aussi demander conseil à la fédération sportive du sport pratiqué par le jeune.

Sections Sportives de Haut Niveau :

C’est le club sportif auquel est affilié le jeune qui, le plus souvent, propose l’inscription (attention, celle-ci doit se faire en janvier) dans une SSHN, mais il est toutefois possible de déposer sa candidature individuellement. Dans ce cas, faire une demande auprès du directeur technique national de sa fédération sportive.

Le chef d’établissement, avec l’aide de la fédération sportive, prend la décision d’accepter ou de refuser la candidature, selon des critères scolaires, sportifs et médicaux.

À SIGNALER

Les SSHN sont réservées aux élèves du second cycle (de la seconde à la terminale) et seuls les sports suivants sont pratiqués : athlétisme, basket, canoë-kayak, escrime, lutte, natation, pentathlon moderne, rugby, ski, surf, tennis, tennis de table, trampoline, volley.

Centres Permanents d’Entraînement et de Formation :

Les formalités et critères d’admission sont les mêmes que pour les Sections Sportives de Haut Niveau.

ATTENTION

Ces centres sont réservés aux sportifs ayant un très bon niveau.

Où s’adresser ?

Pour connaître les établissements comprenant des sections sportives, se renseigner auprès du :

  • Site de l’ONISEP : www.onisep.fr.
  • Centre d’Information et de Documentation sur la Jeunesse (CIDJ), 101, quai Branly, 75015 Paris (pour connaître le téléphone, voir Adresses, p. 521).

On peut aussi s’adresser à la fédération du sport pratiqué par l’enfant ou directement auprès du chef de son établissement scolaire.

BON À SAVOIR

Il existe aussi des sections sportives au sein de l’enseignement privé. Les élèves y pratiquent généralement les études le matin et le sport l’après-midi. Les frais de scolarité sont souvent élevés.

Pour tout renseignement sur ces établissements, s’adresser à la fédération sportive de l’enfant ou encore à l’Office de documentation et d’information de l’enseignement privé, à Paris.

C. éduc. : Art. L. 331-6 et L. 463-1. C educ
    Date de dernière mise à jour: 07/03/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter