top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Aides financières à la création d’entreprise

Elles sont multiples. On peut les regrouper en 3 catégories : les aides pour obtenir des fonds propres (capital), les prêts et autres prises de garantie par des organismes extérieurs, et d’autres aides diverses.

Il existe également de nombreux organismes et associations à vocation nationale ou régionale qui peuvent apporter leur soutien financier, matériel, logistique.

Aides pour avoir des fonds propres

Aide

Où s’adresser ?

Aide au créateur

aide à la création par des personnes handicapées demandeurs d’emploi

Agefiph

www.agefiph.fr

livret d’épargne-entreprise*

Banque

prêts d’honneur, hébergements accordés par les fondations, associations

Association France Active (www.franceactive.org),Fondation Agir pour l’emploi (www.fondationdefrance.org), etc.

Pour connaitre d’autres adresses : les chambres de commerce et d’industrie

Contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE) pour obtenir un accompagnement de la part d’une entreprise ou d’une association

Centre de formalités des entreprises

accompagnement, conseil (NACRE : nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise)

Pôle emploi, conseil régional

ARCE (aide à la reprise et à la création d’entreprise)

Pôle emploi

Aide à l’entreprise

prise de participation par des organismes : sociétés de capital risque, sociétés de développement régional, instituts régionaux de participation

Se renseigner au conseil régional, à la chambre de commerce, auprès du Fonds France Active, du Fonds de garantie à l’initiative des femmes

garantie pour le prêt souscrit par l’entrepreneur

www.bpifrance.fr

Aides pour obtenir un prêt, une prise de garantie

  • Les prêts bonifiés aux entreprises : à travers les prêts Livret de développement durable et solidaire (LDDS), les prêts bonifiés et conventionnés à l’artisanat (se renseigner auprès de sa banque), ou encore les prêts de la BDPME (Banque de développement des PME).
  • Les prêts accordés par les programmes européens (Eureka, prêts de la Banque européenne d’investissement, etc.).
  • Les prêts, avances et bonifications d’intérêts accordés par les régions.
  • Les garanties de prêts par Bpifrance.

Les autres aides

  • Se renseigner auprès du conseil régional pour obtenir des mesures d’accompagnement.
  • Versement d’une partie des allocations chômage sous forme de capital. Il s’agit d’une aide de Pôle emploi pour ceux qui créent ou reprennent une entreprise. Ils reçoivent 45 % du montant du reliquat de leur allocations de chômage auquel ils ont droit à la date du début d’activité. L’aide est versée en deux fois : une première partie au début d’activité, l’autre partie 6 mois après.
  • Les aides à l’innovation du ministère de l’Industrie développées dans chaque région (se renseigner en préfecture, auprès des DRIRE).
  • Le Fonds régional d’aide au conseil (FRAC) permet de faire études et analyses en vue du développement de l’entreprise (se renseigner auprès du conseil régional).
    Date de dernière mise à jour: 30/05/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter