top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Entretien professionnel

Le salarié doit avoir un entretien professionnel avec son employeur au moins tous les 2 ans pour étudier ses perspectives d’évolution professionnelle et les formations à mettre en œuvre.

Qui en bénéficie ?

Tout salarié a droit à cet entretien professionnel tous les 2 ans. Peu importe la forme de son contrat de travail (CDD, CDI, intérim, etc.). Un accord collectif peut prévoir des entretiens plus rapprochés.

L’employeur doit informer le salarié, dès son embauche, des modalités de cet entretien.

Il doit être systématiquement proposé au salarié qui reprend son activité à l’issue d’un congé parental, d’un congé de maternité ou d’adoption, d’un congé sabbatique, d’un congé de proche aidant, d’une période d’activité à temps partiel ou après un arrêt maladie de plus de 6 mois, une période de mobilité volontaire, un mandat syndical.

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel dit « d’état des lieux » est plus complet. Un document retrace cet entretien. Le salarié en conserve un double.

Quel est son contenu ?

L’entretien doit permettre de construire un projet professionnel pour le salarié. Ce projet doit prendre en compte les besoins de l’entreprise et les évolutions du secteur d’activité. Il doit identifier les axes de développement possibles en matière de compétences et de formation.

L’employeur doit donner des informations quant à l’activation du compte personnel de formation et les possibilités d’abondement, ainsi que sur le conseil en évolution professionnelle.

Au cours de l’entretien plus complet des 6 ans, l’employeur doit s’assurer que le salarié a suivi au moins une formation au cours des 6 dernières années et a bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.

À NOTER

Tout salarié peut bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle pour être accompagné dans son projet professionnel et de formation. Gratuit, il est réalisé en dehors du temps de travail. Concrètement, il s’agit d’un entretien individuel au cours duquel la situation professionnelle est analysée, un projet professionnel est défini. Le salarié peut être accompagné dans la mise en œuvre du projet. Les salariés peuvent s’adresser aux opérateurs de compétences régionaux sélectionnés par « France compétences » (pour en savoir plus : www.francecompetences.fr).

C. trav. : Art. L. 6315-1.CT
    Date de dernière mise à jour: 29/04/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter