top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Permis de conduire : différentes catégories

Depuis septembre 2013, les permis délivrés ont le format d’une carte de crédit et contiennent une puce électronique. Ce permis est valable 15 ans (sauf pour les catégories C, D, E). La date de validité figure sur le recto de la carte. Le renouvellement, qui se fera sur simple démarche administrative, permettra notamment d’actualiser la photo.

Les possesseurs de l’ancien permis cartonné de couleur rose doivent l’échanger contre le nouveau modèle avant le 19/1/2033.

Quelles sont les catégories de permis ?

Le permis AM

C’est un équivalent du brevet de sécurité routière (BSR).

Dès 14 ans : pour conduire les cyclomoteurs, les voiturettes et les petits quads de cylindrée inférieure ou égale à 50 cm3.

Ce permis est délivré à l’issue d’une formation de 8 heures en auto-école (dont au moins 4 heures de conduite). Un équipement réglementaire (casque, gants homologués et vêtements renforcés) sont nécessaires pour passer l’évaluation. Pour les élèves mineurs, la présence d’un parent est nécessaire à partir de la 5e heure de formation.

Les permis A1 et A2

Permis A1 dès 16 ans : pour conduire les motos d’une cylindrée maximale de 125 cm3 n’excédant pas 11 kW et les tricycles à moteur d’une puissance maximale de 15 kW.

Permis A2 dès 18 ans : pour conduire une moto d’une puissance maximale de 35 kW ou un véhicule à trois roues d’une puissance maximale de 15 kW.

Les personnes nées après 1987 doivent être titulaires de l’attestation scolaire de sécurité routière de second niveau ou de l’attestation de sécurité routière, s’il s’agit du premier permis A1 ou A2 passé.

Le permis A

Pour conduire les motos avec ou sans side-car, quelle que soit leur puissance, et les véhicules à trois roues d’une puissance supérieure à 15 kW.

Ce permis est accordé aux titulaires d’un permis A2 depuis au moins 2 ans, ayant suivi une formation spécifique de 7 heures.

Dès 21 ans pour conduire un tricycle à moteur d’une puissance supérieure à 15 kW.

Les permis B et BE

Dès 18 ans : pour conduire les véhicules pouvant comporter 8 passagers maximum (non compris le conducteur) et dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 t (y compris avec une remorque ne dépassant pas 750 kg). Le poids de la remorque peut être supérieur à 750 kg si le poids total roulant autorisé de l’ensemble n’excède pas 4,250 kg. Ce permis permet aussi de conduire des véhicules affectés au transport de marchandises.

Il permet de conduire, sur le territoire national, des véhicules relevant de la catégorie L5e (tricycles) sous réserve d’être âgé de 21 ans, titulaire depuis au moins 2 ans de cette catégorie et d’avoir suivi une formation pratique mentionnée sur le permis de conduire. Pas besoin de ces deux dernières conditions si le conducteur justifie la conduite de motocyclettes pendant 5 ans avant le 1/1/2011 (justificatifs d’assurance).

Il autorise la conduite de quadricycles à moteur (véhicules des catégories L6e et L7e).

À NOTER

Le permis BE permet dès 18 ans aux titulaires du permis B de conduire avec une remorque ne dépassant pas 3,5 t.

Le permis B1

Dès 16 ans, pour conduire les véhicules de la catégorie L7e (tricycles à moteur dont la puissance ne dépasse pas 15 kW et dont le poids maximum est 550 kg, quadricycles lourds à moteur).

Les permis C

Permis C : dès 21 ans, à condition d’avoir le permis B. Pour conduire des véhicules pouvant transporter au plus 8 passagers (en plus du conducteur), dont le poids total en charge est supérieur à 3,5 t. Une remorque de 750 kg peut être ajoutée. Le permis CE (dès 21 ans et titulaire du permis C) pour conduire un véhicule de catégorie C avec une remorque ou semi-remorque de plus de 750 kg ; pour conduire un véhicule de catégorie BE (avec le permis B) ou D1E (avec le permis D1).

Permis C1 : dès 18 ans, à condition d’avoir le permis B. Pour conduire des véhicules pouvant transporter au plus 8 passagers (en plus du conducteur), dont le poids total en charge est supérieur à 3,5 t sans dépasser 7,5 t. Une remorque de 750 kg peut être ajoutée. Le permis C1E, dès 18 ans à condition d’avoir le permis C, pour conduire : un véhicule de catégorie C1 avec une remorque de plus de 750 kg ; un véhicule de catégorie B avec remorque de plus de 3,5 t.

À NOTER

Ces permis sont valables 5 ans.

Les permis D

Dès 21 ans, pour les permis D1 et D1E ; dès 24 ans pour les permis D et DE.

Permis D pour conduire des véhicules comportant plus de 8 passagers (en plus du siège du conducteur) ou transportant plus de 8 personnes (hors conducteur). Une remorque ne dépassant pas 750 kg peut y être attelée. La permis DE permet d’ajouter une remorque de plus de 750 kg.

Permis D1 pour conduire des véhicules comportant plus de 16 passagers au maximum (en plus du conducteur), ne dépassant pas 8 mètres avec une remorque de 750 kg maximum. Le permis D1E permet de tracter une remorque d’un poids supérieur.

À NOTER

Ces permis sont valables 5 ans.

Quand le permis n’est-il pas nécessaire ?

On peut conduire sans permis les véhicules à moteur suivants :

  • véhicules militaires et d’intervention de la sécurité civile ;
  • voitures électriques, si la puissance ne dépasse pas 1 kW ;
  • véhicules participant à des entraînements ou compétitions (sous conditions) ;
  • véhicules et appareils agricoles et forestiers (âge minimum 16 ans).

BON À SAVOIR

Tout permis de conduire national délivré par un État de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen à une personne ayant sa résidence normale en France est reconnu en France. Son titulaire n’a pas besoin de l’échanger contre un permis français sauf s’il demande une nouvelle catégorie de permis ou s’il commet une infraction entraînant une perte de points, une restriction, une suspension ou une annulation du permis. Un permis passé dans un autre pays est valable en France pendant 1 an à partir du moment où son titulaire réside en France (il a sa résidence pendant au moins 185 jours par an). Il doit dans ce délai échanger son permis contre un permis français et le restituer aux services préfectoraux.

C. route : Art. R. 221-4 et s., R. 222-1 et s. Croute
    Date de dernière mise à jour: 19/02/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter