top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Vignette Crit’Air

Pour identifier facilement les véhicules les moins polluants, un dispositif de pastilles de couleur à apposer sur son véhicule est mis en place. Ces pastilles sont appelées « certificat de qualité de l’air » ou Crit’Air. Elles sont nécessaires pour circuler dans « les zones environnementales françaises ».

Qu’est-ce qu’une zone environnementale française ?

Il en existe de 2 types :

  • les zones de circulation restreinte (ZCR) : la circulation y est limitée de manière constante. Elles sont mises en place dans les centres-villes pour y exclure les véhicules les plus anciens et les plus polluants. La décision d’instituer une telle zone relève de la compétence des communes. Paris, Grenoble, Lille et Strasbourg sont des ZCR. Pour traverser une ZCR, le véhicule doit obligatoirement être doté d’une vignette Crit’Air ;
  • les zones de protection de l’air (ZPA) : la circulation y est limitée lors des pics de pollution. Ces zones sont mises en place par le préfet. Les voitures les plus polluantes ne peuvent pas circuler jusqu’à ce que le taux de particules fines dans l’air retombe à un niveau acceptable. Toulouse, Rennes et Chambéry sont, par exemple, en ZPA.

Comment se présente la vignette Crit’Air ?

En fonction de sa couleur, la pastille détermine 6 niveaux de pollution. Le classement du véhicule se fait en fonction de 2 critères : sa date de première mise en circulation et l’énergie qu’il utilise. La pastille de couleur verte est réservée aux véhicules les moins polluants, c’est-à-dire électriques et hydrogènes.

Comment l’obtenir ?

Il faut passer par le site Internet https://certificat-air.gouv.fr. La pastille est ensuite envoyée par courrier à l’adresse figurant sur la carte grise du véhicule. Elle doit être collée à l’intérieur du pare-brise, en bas à droite, de manière visible.

Quels sont les frais ?

(pour accéder au barème, cliquez-ici)

Les automobilistes qui n’ont pas la vignette Crit’Air sont passibles d’une amende de 68 € (minorée à 45 € pour un paiement dans les 3 jours).

À NOTER

Pour plus d’informations, il est possible de contacter le service Crit’Air par téléphone, du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h, en composant le 0800 97 00 33 (service et appel gratuits).

BON À SAVOIR

Le bonus écologique constitue une aide financière attribuée à tout acquéreur d’un véhicule neuf électrique. Celui-ci doit être loué ou acheté pour une durée d’au moins 2 ans. Le montant du bonus varie en fonction du prix du véhicule : il n’est pas attribué si celui-ci dépasse 60 000 € (sauf véhicules fonctionnant à l’hydrogène).

Un bonus de 1 000 € est accordé pour l’achat :

  • d’un véhicule hybride rechargeable neuf de moins de 50 000 € ayant une autonomie supérieure à 50 km ;
  • d’une voiture électrique d’occasion.

À partir du 1/7/2022, le bonus sera supprimé pour les véhicules hybrides et son montant sera abaissé dans les autres cas, sauf pour l’achat de camionnette électrique et de véhicule électrique d’occasion.

Le malus, ou écotaxe, est une taxe additionnelle perçue sur le certificat d’immatriculation des véhicules dont les émissions en dioxyde de carbone dépassent certains taux (pour accéder au barème, cliquez-ici) .

    Date de dernière mise à jour: 19/02/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter