top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Argent en voyage à l’étranger

Devises

Toute personne qui transfère de France vers l’étranger (dans l’UE ou hors UE) des espèces ou valeurs d’un montant égal ou supérieur à 10 000 € doit faire une déclaration à la douane. Le site Internet https://www.douane.gouv.fr permet de s’acquitter par Internet de cette obligation déclarative entre 30 et 2 jours avant la date du transfert de fonds. À défaut de déclaration, les capitaux non déclarés sont retenus.

Pour obtenir l’argent indispensable pour voyager, se présenter à la banque avec une pièce d’identité. On reçoit l’argent étranger et un bordereau de devises à présenter au bureau des douanes éventuellement.

Dans les petites agences ou pour des devises peu courantes, un certain délai peut être nécessaire : s’y prendre au moins 2 semaines à l’avance.

Cartes de crédit

  • On peut utiliser les cartes de crédit internationales pour régler les dépenses de voyage à l’étranger.
    Elles permettent aussi de retirer de l’argent auprès des banques.

    ATTENTION

    La réglementation limite le montant des retraits par carte à une certaine somme par semaine (variable selon les banques et le type de carte). Par ailleurs, les frais de commission (achats ou retraits) peuvent être importants.

  • Dans les pays de la zone euro, les paiements et les retraits au distributeur sont facturés dans les mêmes conditions qu’en France.

Chèques de voyage (traveller’s cheques)

Avec la généralisation des cartes de crédit, l’utilisation de ces chèques a considérablement diminué. Ils sont émis pour un montant fixe (15 €, 30 €, 75 €, etc.) dans une monnaie déterminée (dollar, euro, etc.).

Ils sont signés par leur titulaire au moment de l’achat et une seconde fois lors de leur utilisation à l’étranger, ce qui évite qu’ils soient utilisés par d’autres personnes.

En cas de perte ou de vol, ils sont remboursés dans des délais très brefs (24 h, 48 h, voire immédiatement).

Une commission doit être payée lors de l’achat (1 % à 2 % du montant), à laquelle il faut ajouter une commission de change qui peut être très élevée suivant le pays d’utilisation et la banque.

ATTENTION

Il est nécessaire de produire le bordereau d’achat pour se faire rembourser, ainsi qu’une déclaration de vol ou de perte faite auprès de la police locale. Au retour en France, on peut soit conserver, soit se faire rembourser les chèques non utilisés (sans commission).

On peut acheter ces chèques auprès de sa banque. Les frais varient selon les diffuseurs de traveller’s (American Express n’en diffuse plus en France).

BON À SAVOIR

Dans de nombreux pays de la zone euro, les chèques ne sont pas acceptés comme moyen de paiement. Lorsqu’ils le sont, ils peuvent donner lieu à des frais d’encaissement très élevés.

    Date de dernière mise à jour: 19/02/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter