top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Passeport européen animalier

Qui doit l’obtenir ?

Toute personne qui souhaite voyager au sein de l’Union européenne en compagnie de son animal domestique.

À NOTER

Le Royaume-Uni, l’Irlande, la Finlande et la Suède exigent, en plus du passeport européen, un traitement contre les vers plats, lequel doit être réalisé entre 24 et 120 heures avant l’entrée sur le territoire. Ce traitement doit être attesté par un vétérinaire.

En quoi consiste-t-il ?

Il s’agit d’un document vétérinaire, similaire aux passeports en taille et de couleur bleue, comportant :

  • le nom et les coordonnées du propriétaire de l’animal ;
  • l’identification de l’animal, qui correspond à la puce électronique ou au tatouage d’identification de l’animal : un animal tatoué avant le 3/7/2011 est encore autorisé à circuler dans l’UE, sauf pour un voyage à destination du Royaume-Uni, de l’Irlande ou de la Suède, pour lesquels la puce électronique est obligatoire ;
  • la description de l’animal.

Ce document atteste de la vaccination contre la rage de l’animal. Il comporte également des informations sur son passé médical et mentionne les vaccins réalisés.

À NOTER

Pour un voyage à destination d’un pays en dehors de l’UE, il est nécessaire de se renseigner auprès des services de l’ambassade de ce pays.

Que faut-il faire ?

Le passeport est délivré au moment de l’indentification. Si l’animal a été identifié avant la mise en œuvre de ce document, celui-ci sera remis au moment de la vaccination.

C. rural et de la pêche maritime : Art. L. 212-10 et D. 212-63 s. CR
    Date de dernière mise à jour: 19/02/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter