top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Renseignements utiles pour voyager en avion

Animaux

Chaque compagnie a ses propres règles. Il faut se les faire préciser.

Les animaux sont normalement admis en cabine, enfermés dans un sac, sur un accord préalable, jusqu’à 5 kg et en soute, au tarif excédent de bagage, dans une caisse spéciale.

Les chiens guides d’aveugle sont habituellement admis en cabine avec leur maître et une muselière. Il est important lors de la réservation de préciser sa présence en cabine pour éviter tout problème avec le personnel lors de l’embarquement.

Bagages

Certains objets sont interdits à bord des avions. Et en fonction des risques terroristes, les restrictions peuvent être encore plus sévères.

  • Sont interdits dans les zones à accès réglementé des aéroports et en cabine : les armes à feu, les objets pointus et tranchants (il en est ainsi des ciseaux, des limes à ongles ou encore des compas), les instruments contondants, les substances explosives et inflammables, etc.
    Sont également interdits les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses (eau, parfum, boisson, lotion, crème, mascara, sirop, dentifrice, déodorant, etc.) d’une contenance supérieure à 100 ml sur tous les vols au départ de l’Union européenne, y compris les vols intérieurs, quelle que soit la compagnie aérienne. Tous ces tubes et flacons de 100 ml maximum doivent être regroupés dans un sac plastique transparent fermé (type sac congélation) d’une dimension de 20 cm × 20 cm.
    La liste de toutes les interdictions est disponible dans les aéroports, dans les bureaux des douanes. Toutes les agences de voyages sont censées pouvoir informer précisément le voyageur sur ce qu’il n’a pas le droit d’emporter.
    Si au moment du contrôle des bagages, un objet « interdit » est trouvé dans les bagages, celui-ci est confisqué pour être ensuite détruit. Il est cependant possible de demander qu’il soit déposé dans une « Trippertybox ». Le voyageur reçoit alors un récépissé portant le numéro de l’emballage de l’objet confisqué. Il a ensuite 21 jours pour indiquer sur le site https://box.tripperty.com, s’il désire que l’objet soit expédié à son domicile (le coût est de 15 €, 20 € ou 30 € selon l’adresse du domicile, en France, en Europe ou ailleurs dans le monde) ou mis à sa disposition dans une consigne de l’aéroport pendant 14 jours (au prix de 10 €). Ce service n’est pas proposé dans tous les aéroports.

    À NOTER

    Les médicaments liquides doivent être présentés avec une attestation ou ordonnance nominative.

  • Sont autorisés en cabine :
    • un sac à main, un sac de type « fourre-tout », une serviette d’affaires ou un porte-document ;
    • un manteau, une cape ou une couverture ;
    • un appareil photographique ou une caméra de petites dimensions et une paire de jumelles ;
    • quelques livres (en quantité raisonnable) destinés à être lus pendant le vol ;
    • la nourriture des bébés pour consommation en cours de vol. Les contrôleurs peuvent demander aux parents de goûter les aliments liquides pour bébé ;
    • un couffin ;
    • un fauteuil roulant démontable pour infirme ;
    • une paire de béquilles à condition qu’elles soient indispensables au passager ;
    • un chien d’aveugle transporté en cabine (muselé).

    ATTENTION

    Suivant les compagnies et les destinations, le nombre de bagages à main peut être limité à deux par personne voire à un pour des voyages low cost.

  • Les bagages en soute
    Suivant les compagnies et les destinations, chaque personne payant sa place peut embarquer :
    • entre 20 et 35 kg ; à destination des Antilles notamment, 5 à 10 kg de plus sont accordés ;
    • les bénéficiaires de certains abonnements ont droit à quelques kilos supplémentaires.

    Demander avant de réserver quel est le poids des bagages autorisés. Il est indiqué sur le billet.

    ATTENTION

    Quelles que soient la compagnie et la destination, les excédents sont toujours taxés. De plus, avec certaines compagnies low cost chaque bagage en soute est facturé. Il faut prévoir le nombre de bagages lors de la réservation sous peine d’avoir des suppléments de bagages à payer (et non pas des suppléments pour dépassement du poids autorisé).

Enregistrement et embarquement

L’heure limite à laquelle vous devez vous enregistrer est variable suivant la compagnie et la destination : pour un départ de Paris-Charles-de-Gaulle à destination d’une ville en métropole, l’enregistrement n’est plus possible à moins de 40 minutes du départ ; pour des destinations vers l’étranger, la clôture de l’enregistrement peut se faire 2 heures avant. L’embarquement a lieu 15 à 30 minutes avant le décollage. Si vous dépassez l’heure de fin d’embarquement, vous ne pouvez plus accéder à l’avion. La sécurité des vols nécessite parfois des délais assez longs.

S’enregistrer en ligne peut faire gagner du temps. Il est possible d’accéder ainsi directement au contrôle de sûreté sans passer par l’enregistrement (sauf si vous avez à enregistrer un bagage en soute).

Enfants

À partir de 4 ans (certaines compagnies acceptent un âge inférieur), les enfants mineurs peuvent voyager seuls, à condition de demander au moment de la réservation qu’ils voyagent comme « Unaccompagnied minor ». Durant tout le vol, l’hôtesse s’occupe d’eux et, à l’arrivée, ils sont confiés à la personne indiquée dans le dossier.

Femmes enceintes

Se renseigner avant l’achat du billet : certaines compagnies déconseillent fortement le vol le mois précédant l’accouchement. Un certificat médical peut être demandé.

Hors taxe

Vente hors taxe d’alcools, de tabac, de parfums, etc., sur les vols internationaux.

ATTENTION

Les achats en duty free ne concernent que les personnes en provenance ou à destination de pays non européens. En outre, les prix pratiqués dans ces boutiques sont élevés et les bonnes affaires rarement au rendez-vous.

Personnes handicapées

Les personnes handicapées ou à mobilité réduite ont le droit d’avoir recours à une assistance dans les aéroports, à l’embarquement et à bord des avions. Elles sont normalement protégées contre les discriminations lors de la réservation et de l’embarquement.

Protection des bagages

Il existe un système automatique et payant dans les aéroports, qui permet d’emballer hermétiquement les valises quelle que soit leur taille, les protégeant ainsi des chocs.

Remboursement

Les conditions de remboursement d’un billet ne sont pas fixées par la loi, mais par le contrat qui vous lie à la compagnie aérienne. Certains billets sont échangeables, d’autres remboursables, d’autres, enfin, ni échangeables ni remboursables. Toutefois, même dans ce dernier cas, vous pouvez obtenir un remboursement partiel correspondant aux diverses taxes. Il faut en faire la demande auprès de l’entreprise qui vous a vendu le billet ou auprès du transporteur.

    Date de dernière mise à jour: 19/02/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter