top
menu MENU
Droit-pratique.fr | Toutes les informations pour agir

Gîte rural et chambre d’hôte

Le propriétaire d’un hébergement qui veut le proposer en gîte rural doit faire une déclaration préalable à la location en mairie (voir également Location de meublés*).

Quelles sont les différentes catégories de gîtes ruraux ?

La chambre d’hôte

Il s’agit d’une ou de plusieurs chambres aménagées chez l’habitant, dans un environnement agréable. On y offre la nuitée, c’est-à-dire la nuit et le petit déjeuner. Les chambres sont situées dans une zone rurale avec restauration possible à proximité. Elles doivent être aménagées et équipées de la manière suivante : surface minimale de 18 m2 ; sols et murs en parfait état ; lavabo (eau chaude, eau froide) et accessoires (glace, tablette, porte-serviettes), pour chaque chambre ; literie complète et linge de maison en parfait état ; armoire ou placard de rangement équipé (porte-manteaux en nombre suffisant, rayonnage, penderie, etc.), table, chaises, fauteuil, poubelle.

Chaque chambre doit répondre aux normes d’hygiène, de sécurité et de salubrité. Elle doit notamment donner accès à des toilettes et à une salle d’eau.

Les propriétaires peuvent également proposer un service de « table d’hôte » : il est alors possible de prendre son repas chez l’habitant et de découvrir la gastronomie locale (repas de type traditionnel à base de produits régionaux issus, si possible, des produits d’une exploitation agricole ou du potager).

Le gîte rural

Il s’agit d’une location de vacances. Véritable logement, il doit comporter une ou plusieurs chambres, un espace pour cuisiner et prendre ses repas, des sanitaires et un espace extérieur.

  • Le gîte d’étape, le gîte de groupe
    Le gîte d’étape est un gîte rural conçu pour l’accueil de passage des randonneurs (pédestres, équestres, cyclistes).
    Le gîte de groupe accueille des groupes de jeunes ou d’adultes.
    Tout est mis en œœuvre pour faciliter le séjour, les démarches et les besoins d’informations touristiques des hôtes.
  • Le gîte camping-caravaning à la ferme
    C’est un terrain situé dans un cadre de verdure à proximité de l’exploitation agricole et ouvert au campeur de passage ou de séjour.
    La surface minimale pour chaque installation est de 150 m² ;
    La densité maximale est de cinq installations et de 20 personnes ;
    L’équipement doit comprendre : un poste d’eau potable, un lavabo avec glace, une douche, des W.-C., une prise électrique, un coin détente.

Où s’adresser ?

Différents organismes proposent des gîtes ruraux. La Fédération nationale des gîtes de France (FNGF) regroupe le plus grand nombre d’offres de location sur tout le territoire français.

Chaque organisme classe ses gîtes ruraux selon le niveau de confort (par exemple 1, 2, 3 ou 4 épis pour les locations relevant des Gîtes de France ; 1, 2 ou 3 clés pour Clévacances).

La réservation peut se faire, selon le cas, en ligne, en s’adressant directement au propriétaire ou au service de réservation de l’enseigne. Il faut signaler la présence d’animaux familiers, car l’accord du propriétaire est obligatoire.

BON À SAVOIR

Pour contacter la Fédération nationale des gîtes de France : www.gites-de-france.fr. D’autres sites font également des offres de location : www.amivac.com ; www.abritel.fr ; www.clevacances.com.

    Date de dernière mise à jour: 19/02/2022 PARTAGER SUR

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'infos Accepter